Actualités

Evénements

Chiffres-clés

deplacement_travail4
Avec 82% de part d’utilisation de la voiture comme mode de déplacement pour se rendre au travail, le Vaucluse reste très majoritairement dépendant de la voiture. Il s’agit du taux le plus important parmi les départements de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce taux monte à 93 % pour les actifs de l’aire urbaine d’Avignon qui se rendent dans une autre commune pour travailler. Les transports en commun ne sont utilisés que par 3% de la population et les deux-roues par 4%.
Le développement des modes actifs combiné à une desserte optimisée en transports collectifs est un enjeu majeur d’aménagement et d’attractivité. Il exige la coordination des Autorités Organisatrices de la Mobilité à la bonne échelle, que devrait accélérer la définition des bassins de mobilité instaurée par la Loi d’Orientations des Mobilités.

Nos Publications

publi_télétravail_couv

Le télétravail : levier de la transition écologique ?

Lire

Perspectives dans l'aire urbaine d'Avignon.

Quel rôle peut avoir le télétravail dans une politique de mobilité durable ? Peut-il constituer une solution pour réduire les émissions liées à la voiture ? Et avec quel gain financier pour les actifs ?

publi_arbre_en_ville_COUV

L'arbre en ville - Comprendre cet allié d'avenir pour mieux le gérer et le valoriser

Lire

Dans un contexte où le réchauffement climatique s’accélère, l’arbre urbain apparaît comme un atout majeur dans la transition écologique des villes.
Symbole suprême de la nature en ville, il nous assure santé et bien-être au quotidien. Toutefois, son intégration dans un milieu artificialisé n’est pas chose aisée. Concilier les besoins de l’arbre urbain avec les activités humaines relève ainsi d’un véritable défi.

publi_nature_ville_Couv

Nature en Ville : quels bénéfices du végétal ?

Lire

Dans un contexte de réchauffement climatique, d'appauvrissement de la biodiversité et d'aspiration à une plus grande proximité quotidienne avec la nature, les villes font face à l'enjeu du développement du végétal.
Levier de résilience, d'attractivité, d'aménités et de bien être, la (re)végétalisation des villes constitue davantage une pratique à ancrer dans les esprits et les politiques urbaines qu'une difficulté technique ou financière.
À travers cette publication, l'AURAV revient sur les bienfaits du végétal et les actions qui peuvent être mises en oeuvre aisément par les collectivités pour en faire un allié d'avenir.